• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 258 fois

Mise à jour : Iris 5.52

Après de nombreux mois d’attente, une nouvelle version d’Iris vient de sortir.

Nouveautés

Automatisation de la cartographie « ciel profond », traitement des images solaires

 

La version 5.52 de Iris ajoute la possibilité de lire et de traiter les fichiers RAW des appareils photos Canon EOS 40D, Nikon D3, D300 et Sony Alpha 700. Il est aussi à présent possible de piloter la prise de vue à partir du Canon 40D, y compris pour des poses supérieures à 30 secondes (directement avec l’interface USB prévue à cet effet sur le boitier, sans l’apport d’une électronique externe, pour plus de détails sur le Canon 40D, voir ici).

La réduction astrométrique des images grand-champ est améliorée par une meilleure prise en compte des disorsions optiques. La distorsion peut être comme précédemment mesurée (puis corrigée) en comparent manuellement la position des étoiles dans l’images avec la position de ces mêmes étoiles prise dans un catalogue (voir ici pour des détails). Mais il est dorénavant aussi possible de trouver les paramètres de distorsion de manière entièrement automatique lors de la phase de réduction astrométrique. Pour cela, Iris exploite par lui même l’ensemble des étoiles homologues entre l’image et le catalogue. Cela limite les risques d’erreur et augmente la précision. Dans un second temps, la réduction astrométrique est recommencée avec une précision accrue sur des  image rectifiées du défaut de distorsion. La boite de dialogue Astrométrie (menu Analyse) a été modifié pour permettre de calculer la disorsion et corriger géométriquement l’image (exactement comme si la prise de vue était faite avec une optique exempte de distorsion du type barillet ou coussinet par exemple)

 

Trois macro commandes ont été ajoutés (SV1, SV2 et SV3) pour faciliter l’exploitation des images grand-champ du ciel profond dans le cadre d’un programme de survey (surveillance) pour par exemple détecter de nouvelles étoiles variables, des novae, des comètes… Ces macro commandes sont aussi des outils puissant pour réaliser de vastes panorama à partir d’une mosaique d’images individuelles. Le raccordement entre les images est d’une qualité astrométrique. Un soin particulier a été apporté pour égaliser le niveau en intensité des images et gommer les frontières entre images individuelles (par exemple le processus peut tenir compte de la variation de transparence du ciel ou du fait que l’on assemble des images pris avec des instruments et des temps de poses différents). De nombreuses projections cartographiques sont disponibles. La procédure est hautement automatisé, ce qui permet de réaliser un traitement sans intervention sur un très grand nombre d’images et durant un temps qui peut être long. Ces possibilités sont décrites en détails dans un fichier PDF téléchargeable ici (fichier survey.pdf, taille 8,2 Mo).

 

NOUVELLES COMMANDES

CENTER

Dessine une croix au centre de l’image en mémoire.

DISTANG [AD1] [DEC1] [AD2] [DEC2]

Retourne la distance angulaire entre deux points de la voute céleste de coordonnées équatoriales (ad1, dec1) et (ad2, dec2). Par exemple :

>distang  12h32m  23d40′  12h25m11s  23d46’20 »

INFO_ASTRO

Retourne des informations sur la réduction astrométrique de l’image courante en mémoire (projection gomonique) et sur sur son type de projection cartographique éventuel.

GC [AD1] [DEC1] [AD2] [DEC2]

Trace un arc de grand cercle dans une image (réduite astrométriquement) entre deux points de la voute céleste de coordonnées équatoriales (ad1, dec1) et (ad2, dec2). Par exemple :

>gc  12h32m  23d40′  12h25m11s  23d46’20 »

RESET_ASTRO

Efface les informations concernant la réduction astrométrique de l’image présente en mémoire.

SV1 [NOM DU FICHIER]

Lecture et exécution d’un fichier script  (extension .lst) permettant de développer une séquence d’images RAW d’appareil photo numérique, de réaliser un prétraitement complet de ce lot, de trouver un fond de ciel précis, de sélectionner un ensembre d’étoiles dans les images et de trouver leurs homologues dans une catalogue de référence, de corriger la distorsion optique, et finalement d’obtenir la solution astromérique des images par une méthode des moindres carré (dans un projection gomonique). Pour plus de détails télécharger le fichier survey.pdf (8,2 Mb).

SV2 [NOM DU FICHIER]

Lecture et exécution d’un fichier script  (extension .lst) permettant pour projeter un ensemble d’images réduites astrométriquement (étape SV1 préalable par exemple) dans une projection cartographique de son choix. La commande homogénise la constante des magnitudes au besoin puis finalement assemble les images. Pour plus de détails télécharger le fichier survey.pdf (8,2 Mb).

SV3 [NOM DU FICHIER]

Lecture et exécution d’un fichier script  (extension .lst) permettant de tracer des lignes, des cercles ou encore des points dans une projection cartographique. Pour plus de détails télécharger le fichier survey.pdf (8,2 Mb).

SYNTHE_SUN [CENTRE X] [CENTRE Y] [RAYON] [LONGUEUR D’ONDE] [INTENSITE]

Produit une image synthétique du disque solaire en tenant compte compte de l’assombrissement centre/bord  réaliste. L’algorithme utilisé est basé sur le modèle de H. Neckel  (voir H. Neckel, Solar Physics, 229, 13-33, 2005). Les paramètres d’entrée sont :

(centre x, centre y) = les coordonnées en pixels (et fraction de pixels) du centre du disque.
(rayon) = le rayon du disque synthétique (en pixels).
(longueur d’onde) = la longueur d’onde en  nanomètre (rappelez-vous que l’assombrissement du limbre solaire est fonction de la longueur d’onde). Le domaine de longueur d’onde accepté va de 385 nm à 1100 nm.
(intensité) = l’intensité au centre du disque.

WINDOW5 [TAILLE X] [TAILLE Y]

Découpe une partie de dimensions (taille x) x (taille y) d’une image centrée sur un rectangle de sélection réalisée au préalable avec le pointeur de souris (voir aussi la commande WINDOW3).

 

Télécharger Iris 5.52 (28 téléchargements) – 2.75 mo

 

source

Laisser un commentaire